Moleskine

    Comme je le dis assez régulièrement sur le blog, le dessin tient une grande place dans mon quotidien. J'avais envie d'avoir dans mon sac un carnet qui puisse me permettre de gribouiller facilement en dehors de chez moi. J'ai trouvé THE carnet qui réunit selon moi toutes les qualités: joli, belle qualité de papier, pratique. J'attache une importance toute particulière au papier: j'ai un agenda, je prends mes cours sur des copies ... J'aime l'idée que les choses restent, relire d'anciennes lettres reçues de mes grands parents, leurs écritures me font ressentir davantage de choses que si je relisais un mail je pense. Bref! Vive le papier, vive les tâches d'encre avant qu'il ne nous reste plus que du papier à chiottes !

Chaque carnet est fait à la main.


et un petit soufflet à la fin.
Mon carnet est de la très célèbre marque Moleskine 
Le carnet Moleskine est l'héritier et le successeur du carnet légendaire des artistes et des intellectuels des deux siècles derniers: de Vincent van Gogh à Pablo Picasso, de Ernest Hemingway à Bruce Chatwin. Un simple rectangle noir aux angles arrondis, un élastique qui retient les pages, une pochette interne: un objet anonyme et parfait au caractère essentiel, produit pendant plus d'un siècle par un petit relieur français qui fournissait les papeteries de Paris, fréquentées par les avant-gardes artistiques et littéraires internationales. Fidèle et pratique compagnon de voyage, ce carnet a recueilli les esquisses, les notes, les histoires et les idées avant qu'elles ne deviennent les images célèbres ou les pages de livres aimés. (extrait de la petite note glissée dans le carnet)

Vous pourrez trouver une grande variété  de produits sur le site en ligne
http://store.moleskine.com/fr/?gclid=CIm2kNq7jbMCFebLtAod6n0AZQ&lndg=x

Commentaires

  1. Moi aussi je suis une amoureuse de l'encre et du papier et je peste quand je vois les écrits de mes élèves se délaver et disparaître prématurément à cause de ces stylos de merde effaçables ou "gommables" qu'on leur propose actuellement ! (comme si on allait à l'école pour ne pas faire de fautes... C'est en faisant des erreurs qu'on apprend ! Et les erreurs ne sont pas des "fautes" ; faut rien exagérer ! Bref) Non à l'évaporation des écrits !!! Et les lettres d'amour, les poèmes, les cartes postales ou de voeux... Laissons des traces indélébiles de notre passage sur terre ! Heureusement, les dessins sont plus tenaces car les crayons ou peintures de meilleure qualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Yelle. Je suis entièrement d'accord avec toi :)

      Supprimer
  2. Moi aussi j'adore le papier, notamment les petits carnets, comme le tien !

    Parfois, j'envisage de démarrer une correspondance écrite avec quelqu'un, mais je ne sais pas si j'aurais le temps de tenir, sur la durée.

    Quand j'étais ado, j'avais des correspondantes étrangères. J'écrivais aussi des "mots" en cours pour les copines : l'autre jour on a fait une soirée fille où on a ramené nos lettres du lycée, que de souvenirs, que de fous rires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'avais une correspondante étrangère et on se laissait aussi des petits mots sur nos agendas entre copines.

      Supprimer
  3. Quel bel article et quelle chouette acquisition! j'espère qu'on aura l'occasion d'y voir bientôt quelques dessins que tu voudras bien nous faire partager ;-)
    Le fréro a le sien me semble-t-il...et j'adore aller y jeter des petits coups d’œil pour y découvrir ses dernières réalisations...des portraits, croquis...toujours des dessins sympas à découvrir!

    Moi aussi, j'aime le papier! c'est une belle mémoire qui transmet beaucoup d'émotions et de vérités! J'ai d'ailleurs un beau carnet également qui m'attend...pour y déposer quelques notes sur les moments de maternité et de vie, probablement pour mes enfants quand ils auront l'âge de les lire ... avec probablement quelques griffouilles lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Soluna. Ah oui je sais que toi aussi tu aimes le papier!!! ;) Grosses bises!!

      Supprimer
  4. Voilà, depuis ton article sur le Moleskine, je voulais savoir comment finalement au bout de quelques semaines tu l'avais apprivoisé? tu t'éclates dessus ? :-) hi hi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis du temps avant d'oser écrire quelque chose dessus ... Mais finalement j'ai commencé en y mettant des petites notes sur ce que je lis en psycho et j'y ajoute quelques dessins :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés